Amélie ou la concordance des temps
Auteur Maurice Denuzière
Date 2001
Editeur Fayard
Nb de pages 327 p.
Type Voyage temporel
ISBN 2-213-60877-6

Bref résumé du roman.

Louis Campelle, professeur au Collège de France, spécialiste du XIXe siècle, se retrouve projeté, suite à un accident, dans le Paris de 1851 qu’il connait si bien par ses études. Il est recueilli par le banquier Henri Pérussel et sa fille, Amélie. Ayant d’abord bien du mal a accepter sa nouvelle condition, il en a plus encore à convaincre ses hôtes de sa provenance, malgré sa connaissance des évènements "à venir" ...

Amélie ou la concordance des temps, sans chercher grande réflexion sur les voyages temporels et leurs paradoxes, est servi par une certaine érudition. On peut cependant sourire devant la volonté de réhabiliter, soi disant contre tous, le Second Empire, « une époque sur laquelle on a beaucoup daubé » (p.272)

Bio-bibliographie.

Né en 1926, Maurice Denuzière après des études de Lettres à Lyon devient journaliste, travaillant pour France-Soir et Le Monde. Il publie de très nombreux romans depuis 1960 parmi lesquels :
- Un chien de saison, 1979.
- Pour amuser les coccinelles, 1982, prix Rabelais.
- Louisiane, série (5 tomes), 1977-1987, Prix Alexandre-Dumas ; prix des Maisons de la Presse.
- Bahamas, série (3 tomes).

Incipit.

La tête encore pleine du crépitement chaleureux des applaudissements de ses auditeurs, le professeur Louis Campelle choisit de regagner son domicile à pied. Parcourir la distance qui sépare le siège du Club des Historiens, où il venait de parler du règne de Victoria, de son domicile, proche de Saint-Philippe-du-Roule, constituait une courte mais agréable promenade, malgré le ciel menaçant et les rafales de vent frais.
Déjà, les marronniers répandaient leurs bogues piquantes qui, telles des grenades, éclataient sur l’asphalte avec un bruit mat en libérant des marrons vernissé. Le professeur en repéra deux de belle apparence, qu’il glissa dans la poche de son imperméable sans se soucier du regard intrigué des passants.
Article suivant >
.
1851
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(15/10/2017)
« Essen »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(07/10/2017)
« « Nous ne sommes pas des numéros ! » La réponse des écrivains russes aux idées d’Alexeï Gastev (Patrice et Viktoriya Lajoye) »

Places to Go, People to Be
(01/10/2017)
« Thème/Style/Genre : créer une bonne histoire pour les grandes occasions »

Du bruit derrière le paravent
(11/09/2017)
« Cthulhutech - Ep. 4 : le retour du jet d'armes »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »