1879, l’invasion Zoulou.

Où l’on redécouvre que, malgré tout l’armement moderne imaginable, un petit bataillon plie toujours devant un gros.

Cette fiche dévoile une partie de l’intrigue du roman Zoulou Kingdom de Christophe Lambert.

.

Pour s’opposer à l’annexion du Zoulouland par l’empire britannique, le roi Cetshwayo et son sorcier Mpande déclenchent une invasion sur les côtes britanniques. Les neuf milles soldats qui demeurent en Angleterre (37e North Hampshire (les “Tigres rugissants”), 49e Hertfordshire, quelques unités d’artillerie renforcés de quelques volontaires), malgré leur armement moderne, ne font guère le poids face aux 40.000 Zoulous formés en impis, armés d’assegais propre aussi bien au lancé qu’au combat au corps-à-corps. Les Africains font d’ailleurs montre d’une incroyable capacité d’adaptation tactique, variant la positions de leurs troupes d’élites (boucliers blancs) et celles de leurs corps les moins expérimentés (boucliers noirs). La chute de Londres ne tarde pas, la partie de la ville installée sur la rive sud est dévastée par le feu. Utilisant le système d’égouts, les Zoulous parviennent à contourner rapidement les barricades élevées par la population et les derniers défenseurs, jusqu’à encercler le palais de Buckingham, avant de disparaître brutalement.

Tentative d’explication.

On doit s’interroger maintenant sur cette réalité alternative. Il semblerait bien étrange que l’Alterfrérie en soit à l’origine : fondé par Cécil Rhodes, la société a pour première règle le maintient de l’Empire britannique, alors que cette invasion conduit directement la reine Victoria a transformer celui-ci en Commonwealth de nations égales, et à réprouver le colonialisme. L’influence de l’empire russe, d’ailleurs évoquée par les protagonistes de l’affaire, sans être tout à fait impossible, ne semble guère probable : les maîtres du Kremlin s’intéressent d’avantage aux prévisions temporelles qu’aux phénomènes d’ubiquité spatiale. Il faut donc sans doute bien convenir de l’existence de sources de pouvoir non explorées par la science occidentale, hors des limites de la Nouvelle Europe.

L’invasion de l’empire britannique par les Zoulous est une réalité alternative proposée par le roman Zoulou Kingdom de Christophe Lambert (2006).

< Article précédent Article suivant >
.
1879
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/08/2017)
« Nutz! – Les pirates et les écureuils Nutz! – Pirates and Squirrels »

Du bruit derrière le paravent
(14/07/2017)
« Mage : la Récursion »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(13/07/2017)
« Appel à communications : No age, please, we’re post-human! Posthumain et culture de jeunesse (Nancy, LIS) »

Places to Go, People to Be
(30/06/2017)
« La maîtrise de jeu stratégique »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »