De l’injustice géographique aux dépens de l’Afrique

Où l’on regrette que Mère-Nature n’ait pas autant favorisé tous ses enfants.

GIF - 64.4 ko
Cecil Rhodes

M. Rhodes avait un atlas sur les genoux et il se mit à développer sa thèse devant son public attentif, en tapant de ses doigts courts sur les cartes chaque fois qu’il exposait un argument.

— Regardez la carte, messieurs. Regardez ce que la nature a fait.

Et de son index carré il montra que l’Afrique du Sud se terminait à un degré de latitude où les continents les plus favorisés ne faisaient que commencer.

— La nature nous a volés. Cruellement.
Et il montra que l’Afrique était le continent le plus tassé autour de l’équateur, comme si elle avait peur de s’aventurer dans des eaux plus froides.

— Nous sommes le seul continent n’ayant pas un pourcentage important de ses terres dans la zone tempérée, où l’agriculture est florissante et l’industrie prospère. Regardez, à côté, l’Amérique du Sud, avec qui nous partageons les mêmes océans. Elle s’étend vers le sud jusqu’au 56e parallèle. Nous ne descendons pas au-delà du 35e ! Mesurez l’échelle. Ils ont au moins deux mille kilomètres de bon climat de plus que nous.

À mesure que sa passion s’enflammait, sa voix s’élevait jusqu’à devenir une sorte de plainte. Étalant les cartes, il invita ses compagnons à voir eux-mêmes à quel point leur continent avait été volé.

— C’est seulement quand vous nous comparez à l’Asie, à l’Europe et à l’Amérique du Nord que notre appauvrissement devient flagrant. Si ces continents avaient été tronqués comme nous le sommes, regardez toute la civilisation qu’ils auraient perdue !

Tandis que les hommes suivaient son doigt de près, il démontra que l’Asie aurait dû se priver de Kyoto, de Tokyo, de Pékin, de Téhéran et de la majeur partie de la Turquie.

— Toutes les bonnes choses de ces civilisations perdues à jamais ! Mais regardez l’Europe ...
Il montra que le continent tout entier aurait été perdu s’il avait été tronqué comme l’Afrique du Sud.

— Et quand on passe à l’Amérique, c’est la même histoire.
Avec soin il tira le trait qui passait au sud de Chattanooga, Memphis, Oklahoma City, Amarillo et Albuquerque. Ces villes et tous les endroits du nord dont vous avez tous entendu parler - Saint Louis, Seattle, Detroit, New York, Boston ... Rien de tout cela n’aurait existé.

Il tendit son atlas à ses voisins et, tandis qu’ils étudiaient ces faits, il dit d’un ton solennel :

— Si le reste du monde était aussi privé que nous le sommes, la civilisation se réduirait à Los Angeles, Mexico, Jérusalem et Delhi. Nos cathédrales n’auraient pas été construites, nos tragédies n’auraient pas été écrites, ni Beethoven ni Shakespeare n’auraient existé. [...]

— La nature est rarement injuste. Si elle a triché sur l’étendue, elle nous dédommage en nous permettant de creuser en profondeur. Elle nous a donné la plus belle concentration de diamants du monde. Et on a déjà trouvé également de l’or. Mais l’or véritable est ici.

Et, sur ces mots, il montra les terres vides au nord du Limpopo - du moins vides sur sa carte : un vague "Matabéléland" gouverné par un fils du fameux Mzilikazi ...

— Et puis ici, ajouta-t-il gravement en indiquant le pays au nord du Zambèse.
D’un geste brusque de sa main droite, il recouvrit de sa paume toute cette partie de l’Afrique.

— Cette carte devrait être entièrement rouge. (L’Empire britannique était alors figuré en route sur toutes les cartes.)

— Comment serait-ce possible ? demanda un des hommes.

— C’est à vous de le rendre possible, répondit Cecil Rhodes.

James A. Michener, L’Alliance, Seuil, Paris, 1982, p.526-528.

< Article précédent Article suivant >
.
1885
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/12/2017)
« Dragons »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(08/12/2017)
« Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy »

Places to Go, People to Be
(04/12/2017)
« 2e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé - Les Jeux »

Du bruit derrière le paravent
(31/10/2017)
« Cthulhutech - Ep. 1: un nouveau costard »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »