Temps fugitif (Le)
Auteur James P. Blaylock
Titre original Lord Kelvin’s Machine
Date 1992 (trad. fr. 1995)
Editeur Payot, coll. Rivages/Futur
Nb de pages 263 p.
Type Roman steampunk
ISBN 2-86930-913-9

Bref résumé du roman.

Le roman est divisé en trois aventures plus ou moins indépendantes, avec pour protagonistes communs le héros, Langdon St. Ives, explorateur et savant, l’infâme Docteur Ignacio Narbondo, et l’Académie royale des sciences représentée par son secrétaire le professeur Parsons. Chacune est aussi centrée sur les étonnantes propriétés de la machine conçue par Lord Kelvin : un électro-aimant puissant, capable d’inverser le champ magnétique terrestre ou de faire voyager dans le temps.
La première aventure relate le passage d’une comête au noyau ferreux qui risque de rentrer en colision avec la terre, si jamais celle-ci est déviée de son orbite, et les différents moyens proposés pour s’en protéger.
La seconde aventure compte les tentatives d’un savant fou pour découvrir un elixir de jouvence.
La troisième utilise les propriétés de la machine de Lord Kelvin pour voyager dans le temps.

J. P. Blaylock est l’un des trois romanciers fondateurs du mouvement steampunk avec K.W. Jeter et Tim Powers. En dehors de la machine de Lord Kelvin pourtant, le roman développe assez peu l’univers steampunk (quelques dirigeables par ci, une cloche de plongée par là), assez peu, même, l’ambiance de l’Angleterre victorienne. La seconde aventure est peut-être la plus propice à inspirer un MJ de Château Falkenstein, mais le roman prend vraiment tout son intérêt dans la troisième.

Bio-bibliographie.

Né en 1950 à Long Beach (Californie), suit des études d’anglais à l’université de Fullerton, où il enseigne aujourd’hui. Appartient à la Blake Society. Partage un certain nombre de personnages et d’univers avec Tim Powers. Lauréat du prix Philip K. Dick pour Homonculus en 1986, et du World Fantasy Award pour des nouvelles (1986 et 1997).

- Le dernier denier, 1990 (The last coin, 1988)
- Homonculus, 1991 (Homonculus, 1986)
- Le vaisseau elfique, 1997, (The Elfin ship, 1982)
- Le nain qui disparaissait, 1998 (The disappearing dwarf, 1983)
- Le géant de pierre, 1999 (The stone giant, 1989)
- Sonne le glas de la terre, 2001 (All the bells on earth, 1995)

« Blaylock est un auteur original pétri des classiques essentiels, et pourtant toujours prêt à nous surprendre sans crier gare. » Ph. K. Dick

Incipit.

La pluie tombait depuis des heures et la route du Nord n’était plus qu’un ruban de boue dans les ténèbres. La berline rebondissait et tanguait d’un bord à l’autre de la chaussée, mais cependant Langdon St. Ives répugnait à ralentir l’allure. Il tenait les rênes d’une main ferme et scrutait la nuit par dessous le rebord de son chapeau qui dégoulinait d’ean. Ils étaient à deux miles de Crick, où ils pourraient trouver des chevaux fais — si cela s’avérait encore d’utilité une fois là-bas.
< Article précédent
.
1884
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/12/2017)
« Dragons »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(08/12/2017)
« Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy »

Places to Go, People to Be
(04/12/2017)
« 2e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé - Les Jeux »

Du bruit derrière le paravent
(31/10/2017)
« Cthulhutech - Ep. 1: un nouveau costard »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »