Fantôme de la tour Eiffel (Le)
Auteur Olivier Bleys
Date 2002
Editeur Gallimard, nrf
Nb de pages 413 p.
Type Roman historique
ISBN 2-07-076534-2

Bref résumé du roman.

Deux jeunes ingénieurs, l’un parisien, Odilon Cheyne, l’autre Sanflorin, Armand Boissier, sont embauchés dans le cabinet d’étude de l’ingénieur Gustave Eiffel dans le but de travailler à « la Tour de 300m ». Ils fréquentent aussi assidument un groupe de spirites. Mais un ingénieur américain jaloux, Gordon Hole, aidé par son homme de main, est bien décidé à « culbuter la Tour », et est prêt à tout pour y arriver …

Le fantôme de la tour Eiffel n’est pas un roman steampunk puisque ce n’est pas une uchronie. Mais il devrait donner bien des idées aux MJ grâce à ses descriptions du Paris insolite de la fin du siècle, du chantier de la tour Eiffel ou de l’exposition universelle de 1889.

Bio-bibliographie.

Né en 1970, après des études à l’IEP de Grenoble, Olivier Bleys travaille à la fois dans les nouvelles technologies et comme consultant auprès de maisons d’éditions (Gallimard). Il revendique un goût affirmé pour l’échange culturel, et a représenté la France aux IIIe Jeux de la Francophonie à Madagascar.

- L’île, roman, éditions J.Grancher, Paris, 1993, Prix de la ville de Lyon.
- Le Prince de la Fourchette, roman, éditions Arlea, Paris,1995, Prix Jean Carmet.
- Pastel, roman, éd. Gallimard (coll. blanche), 2000. Prix François Mauriac (Académie française).
- Le fantôme de la Tour Eiffel, roman, éd. Gallimard (coll. blanche), 2002. Prix du livre d’histoire (Blois).
- Le jardinier d’Assise, fiction, éditions Desclée de Brouwer, 2005.

Incipit.

« Armand laissa un franc dans la main du cocher et s’écarta d’une enjambée, sans attendre la monnaie. Il s’était fait déposer à distance du portail, exactement dans l’angle que formaient le bâtiment des bureaux avec un entrepôt de brique. Que faire ? Se présenter aussitôt ? Armand préféra s’accorder du temps. Personne n’attendait sa visite, personne n’était même au courant … Il pouvait donc choisir son heure, tranquillement assis dans un café du voisinage, à méditer l’entretien dont dépendait peut-être sa carrière. “ Un café … Quelle bonne idée ! On prétend qu’à Paris ce sont les meilleurs. ” Le jeune homme eu un regard circulaire : ni buvette ni restaurant, pas la moindre enseigne amicale. Le paysage désert manquait même d’un porche pour s’abriter. “ C’est donc ici qu’Eiffel a sa tanière ? Vraiment, le drôle de bonhomme ! ” »
< Article précédent Article suivant >
.
1889
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Du bruit derrière le paravent
(23/10/2017)
« Les Légendes de Demain ! »

Bruno Faidutti’s Blog
(15/10/2017)
« Essen »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(07/10/2017)
« « Nous ne sommes pas des numéros ! » La réponse des écrivains russes aux idées d’Alexeï Gastev (Patrice et Viktoriya Lajoye) »

Places to Go, People to Be
(01/10/2017)
« Thème/Style/Genre : créer une bonne histoire pour les grandes occasions »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »