Lanciers de Peshawar (Les)
Auteur Stephen Michael Stirling
Date 2004 (éd. originale : 2002)
Editeur Editions Fleuve Noir
Nb de pages 370 p.
Type Uchronie steampunk
ISBN 2-265-07704-6

Bref résumé du roman.

1878, la Chute d’une pluie de météorites dévaste l’hémisphère nord. Une petite aire glaciaire s’abat, empêchant les récoltes, semant la famine qui entraine un retour à la barbarie. Les civilisations européennes s’effondrent. Les élites se replient sur leurs empires coloniaux, la France en Algérie, l’Angleterre en Afrique du Sud, Australie et surtout en Inde.
En 2025, l’Empire britannique (l’Angrezi Raj), dirigé depuis Delhi a rattrapé le niveau du XIXe siècle. Les locomotives sillonnent l’Inde, les aérostats survolent les océans. L’empereur-roi, maharadja, règne par une monarchie parlementaire. S’oppose à lui le barbare empire russe appuyé sur une religion du Dieu noir Tchernobog, dieu du mal qui prône le cannibalisme. Bien inférieur par ses capacités techniques à l’Angrezi Raj, il utilise une race de Vraies Réveuses, capables de voir le passé et de prédire l’avenir par leurs rèves.
Les deux héros, Athelstane et Cassandra King, le premier officier des Lanciers de Peshawar, la seconde brillante scientifique, sont poursuivis par le comte Vladimir Obromovitch Ignatieff et sa Vraie Réveuse Yasmini.

Bio-bibliographie.

Stephen Michael Stirling est un canadien né en France, élevé en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord. Ancien avocat, historien amateur, il vit dans le sud-ouest des Etats-Unis, à Santa Fe. Il est l’auteur d’un grand nombre de séries, souvent coécrites avec d’autres, mais assez peu traduites en français.
- Série Draka (The Domination (2000), Edition Omnibus des 3 premiers romans),
- Série du Général (avec David Drake),
- Série de la Légion de Falkenberg (avec Jerry Pournelle)

Incipit.

Le capitaine Athelstane King se rinça la bouche avec l’eau de l’outre accrochée au pommeau de sa selle. Même en octobre, le soleil tapait dans cette partie basse et sans ombre de la province de la Frontière du Nord-Ouest. Et il y avait assez de poussière pour qu’on l’entende crisser entre ses dents. Quand il cracha, sa salive avait la couleur kaki de son uniforme et de l’étoffe de son turban. Elle forma brièvement une tache sombre sur le gravier blanc de la route militaire qui serpentait depuis la passe du Khyber jusqu’à Peshawar.
Je me sens exactement comme ça, se dit-il. Sale, fatigué, à plat. C’était un boulot qu’il fallait faire — quiconque ayant vu un village mis à sac par les tribus des montagnes ne pouvait en douter — mais un boulot sans gloire.
< Article précédent Article suivant >
.
1878
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/12/2017)
« Dragons »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(08/12/2017)
« Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy »

Places to Go, People to Be
(04/12/2017)
« 2e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé - Les Jeux »

Du bruit derrière le paravent
(31/10/2017)
« Cthulhutech - Ep. 1: un nouveau costard »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »