Confessions d’un automate mangeur d’opium
Auteurs Fabrice Colin et Mathieu Gaborit
Date 1999
Editeur Mnémos
Nb de pages 252 p.
Type Roman steampunk
ISBN 2-911618-45-9

Bref résumé du roman.

Les Confessions entremêlent les récits de Théophraste de Barrias Archimbault, aliéniste travaillant sur l’éther au sein du Panoptique de la clinique Sainte-Anne, et de sa demie-soeur, Margareth Saunders, une actrice parisienne. Ils enquêtent sur le rôle d’un automate dans le meurtre d’une amie de Margo, sur Neville Lazare Posthumus, l’homme qui l’a fabriqué, sur les liens qu’ils entretiennent avec l’écrivain Auguste Villiers de l’Isle Adam, sur une étrange mésaventure coloniale à Angkor et finalement sur un complot ourdi contre la reine Victoria.

Les Confessions d’un automate mangeur d’opium ont obtenu le Prix Bob-Morane 2000 (Meilleur roman francophone). Ils ont été repris en poche au Serpent à plumes.

Bio-bibliographies.

Fabrice Colin, né en 1972, rôliste, écrivain de romans de science-fiction, de romans pour enfants, de nouvelles, scénariste de BD (Tir Nan Og, World Trade Angels) ... bref un type a priori très sympathique !

- voir son blog.

De nombreux titres parmi lesquels :
- Neuvième cercle, Mnémos, 1997.
- Vestiges d’Arcadia, (suivi de La musique du sommeil), Mnémos, 1998. Prix Ozone 1999 (Meilleur roman de fantasy francophone).
- Projet oXatan, Ed. Mango Jeunesse, 2001. Prix des Incorruptibles 2002, Prix de la Ville de Valenciennes, Prix Gayant lecture.
- CyberPan, Ed. Mango Jeunesse, 2003. Grand Prix de l’Imaginaire 2004 (cat. Roman jeunesse).
- Dreamericana, éd. J’ai lu, 2003. Grand Prix de l’Imaginaire 2004 (cat. Roman français).
- La mémoire du vautour, Au Diable Vauvert, 2007.

Mathieu Gaborit, né aussi en 1972, est également auteur de jeux de rôle (Ecryme, Agone) ... un autre type donc a priori tout aussi sympathique.
- Les Chroniques des Crépusculaires, Éditions Mnémos, trois tomes (réédité en un seul par la suite),
- Abyme, Éditions Mnémos, deux tomes,
- Bohème, Éditions Mnémos, deux nouvelles.

Prologue.

« Du fond de l’âme. Une confession du fond de l’âme afin de libérer ces démons qui rongent mon crâne. Les vomir, les arracher à mon cœur. Je veux ... Je veux être semblable à cet homme, là, juste devant moi qui boit son café du bout des lèvres. Ou à cet autre qui vient d’entrer, le front en sueur d’avoir marché sous le soleil. Qui suis-je, à présent, pour me comparer à ceux qui furent mes semblables ? Un sang noir ruisselle entre mes doigts, des voix impies murmurent dans mon crâne ... Seigneur, que suis-je devenu ? Je ne guette pas votre miséricorde, ni même votre pitié. À présent, je puis siéger au côté du Diable et devenir son confesseur. Mais pour l’heure, je n’ai pas encore longé les rives du Styx. »
< Article précédent Article suivant >
.
1899
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/12/2017)
« Dragons »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(08/12/2017)
« Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy »

Places to Go, People to Be
(04/12/2017)
« 2e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé - Les Jeux »

Du bruit derrière le paravent
(31/10/2017)
« Cthulhutech - Ep. 1: un nouveau costard »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »