Homme à l’oreille cassée (L’)
Auteur Edmond About
Date 1862
Editeur Hachette en 1862, Nathan pour l’éd. 1985
Nb de pages 248 p.
Type Roman fantastique du XIXe
ISBN 2-09-283322-7

Bref résumé du roman.

En 1859, Léon Renault rapporte d’Allemagne la momie d’un colonel français né en 1789, et volontairement desséchée par le docteur Meiser en 1813. Sur le caprice de sa fiancée, il se décide avec quelques savants français, à ressusciter le colonel Pierre-Victor Fougas, après avoir brisé un morceau de son oreille pour l’analyser. Drôle de désillusion pour le méridional de la Grande Armée qui se retrouve dans un Second Empire qui ne lui réserve pas de place.

L’édition "Nathan poche / Grand texte" de 1985 comprend un dossier illustré assez intéressant, établi par Fanny Faÿ-Sallois.

- L’Homme à l’oreille cassée est gratuitement disponible sur Ebooks.

Bio-bibliographie.

Né en 1828, Edmond About suit grâce à une bourse des études au lycée Charlemagne à Paris, puis à l’Ecole normale supérieure. Admis à l’Ecole française d’Athènes, il s’y ennuie, mais à son retour en France ne tient pas à enseigner. Il se lance dans l’écriture, fréquente les artistes de son époque (Gustave Doré, Dumas fils …), mais le mordant de sa plume ne lui attire pas que des amis. Pourtant protégé par Napoléon III, il ne ménage pas l’empereur et l’abandonne à la chute de l’empire. À Paris, il prend la direction du journal anticlérical Le XIXe Siècle. Elu à l’Académie française le 24 janvier 1884, il meurt subitement le 17 janvier 1885.

- La Grèce contemporaine, 1854.
- Le roi des Montagnes, roman, 1857.
- Le roman d’un brave homme, roman, 1880.
- L’Orient-express, récit de voyage, 1884.

Incipit.

Où l’on tue le veau gras pour fêter le retour d’un enfant économe.

Le 18 mai 1859, M. Renault, ancien professeur de physique et de chimie, actuellement propriétaire à Fontainebleau et membre du conseil municipal de cette aimable petite ville, porta lui-même à la poste la lettre suivante :

« À monsieur Léon Renault, ingénieur civil, bureau restant, Berlin, Prusse.

« Mon cher enfant,

« Les bonnes nouvelles que tu as datées de Saint-Pétersbourg nous ont causé la plus douce joie. Ta pauvre mère était souffrante depuis l’hiver ; je ne t’en avais pas parlé de peur de t’inquiéter à cette distance. Moi-même je n’étais guère vaillant ; il y avait encore une troisième personne (tu devineras son nom si tu peux) qui languissait de ne pas te voir. Mais rassure-toi, mon cher Léon : nous renaissons à qui mieux mieux depuis que la date de ton retour est à peu près fixée. »

< Article précédent Article suivant >
.
1859
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Aucune note du blog n'est liée à cet article.
Dernière note publiée :
Erebus ou Terror enfin retrouvé ?
par Caracalla

Le gouvernement canadien l’a annoncé : l’un des navires de l’expédition Franklin aurait été retrouvé.

Lire la suite.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/08/2017)
« Nutz! – Les pirates et les écureuils Nutz! – Pirates and Squirrels »

Du bruit derrière le paravent
(14/07/2017)
« Mage : la Récursion »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(13/07/2017)
« Appel à communications : No age, please, we’re post-human! Posthumain et culture de jeunesse (Nancy, LIS) »

Places to Go, People to Be
(30/06/2017)
« La maîtrise de jeu stratégique »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »