Dreamericana
Auteurs Fabrice Colin
Date 2003
Editeur J’ai lu
Nb de pages 441 p.
Type Roman steampunk
ISBN 2-290318-78-7

Bref résumé du roman.

2012. Hades Shufflin, écrivain célèbre connait une dramatique panne d’inspiration après avoir écrit une immense fresque à succès sur un monde parallèle divergent au milieu du XIXe siècle. Ce monde est issu de l’apparition sur Terre de dix Gardiens puis de dix Voyageurs, en lutte pour remonter le cours du temps. Avec eux, apparaissent le psychonium et l’animite, dont une bille suffirait à détruire la planète. Héros de cette fresque, Erik Suncliff est au milieu de ce jeu d’échec. L’entourage d’Hades, est prêt à tout pour lui faire retrouver l’écriture ... mais sa fresque n’est-elle qu’une simple fiction ?

Dreamericana a obtenu le Grand Prix de l’Imaginaire 2004 (catégorie Roman français).

Bio-bibliographie.

Fabrice Colin, né en 1972, rôliste, écrivain de romans de science-fiction, de romans pour enfants, de nouvelles, scénariste de BD (Tir Nan Og, World Trade Angels) ... bref un type a priori très sympathique !

- voir son blog.

De nombreux titres parmi lesquels :
- Neuvième cercle, Mnémos, 1997.
- Vestiges d’Arcadia, (suivi de La musique du sommeil), Mnémos, 1998. Prix Ozone 1999 (Meilleur roman de fantasy francophone).
- Confessions d’un automate mangeur d’opium, 1999. Prix Bob-Morane 2000 (Meilleur roman francophone).
- Projet oXatan, Ed. Mango Jeunesse, 2001. Prix des Incorruptibles 2002, Prix de la Ville de Valenciennes, Prix Gayant lecture.
- CyberPan, Ed. Mango Jeunesse, 2003. Grand Prix de l’Imaginaire 2004 (cat. Roman jeunesse).
- La mémoire du vautour, Au Diable Vauvert, 2007.

Prologue.

Fragments

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012, Hades Shufflin, célèbre écrivain de science-fiction, perdit l’essentiel de ses moyens au point de devenir fou ou de croire qu’il l’était devenu, ce qui revenait à peu près au même. Le roman sur lequel il était censé travailler à l’époque, et dont les épreuves devraient être remises au plus vite (la compagnie Warner Bros., détentrice de ses droits, ayant confié le projet d’adaptation cinématographique au réalisateur Stanley Kubrick), fut rédigé in extremis, en des circonstances fort inhabituelles. Les fragments présentés en ces pages — extraits de romans, correspondance privée, enregistrements, interviews, articles de journaux, croquis et hypothèses, notes de synthèse et admonestations — reviennent sur cette période mouvementée : ce qui est arrivé à Shufflin, et comment, bien malgré lui peut-être, il s’en est sorti.

< Article précédent Article suivant >
.
1851
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Dreamericana
par Caracalla

J’aime beaucoup les romans de Fabrice Colin. Les Confessions d’un automate mangeur d’opium font parti de mes trois romans steampunks préférés. Dans un tout autre style, j’avais pris du plaisir à lire À vos souhaits. Ceux qui achèteront Dreamericana en auront pour leur argent : deux romans pour le prix d’un. Ceux qui l’auront emprunté, comme moi, à la médiathèque du quartier seront peut-être plus déçus ...

Il y a dans ce roman des airs de La Ligue des Héros de Xavier Mauméjean : le héros qui-ne-sait-pas-qui-il-est, l’inscription du roman dans une série fictive, la volonté d’alterner monde contemporain et monde imaginaire ...
La première partie du roman, essentiellement consacrée à Hades Shufflin, est une succession de courts "fragments", rédigés ou dessinés. Colin joue avec les typographies, les mises en page, sans vraiment exploiter ces bonnes idées. La seconde partie est le "roman" steampunk à proprement parler. Pour qui n’a pas le temps, comme moi, de la lire d’un trait, l’histoire entière est extrêmement embrouillée. Et contrairement à la Ligue des Héros, la fin ne m’a pas semblé une chute. Peut-être faut-il lire le roman comme une parodie. Après tout, les "fragments" n’hésitent pas à comparer Fabrice Colin Hades Shufflin à ... Tolkien !

J’attribue quand même une seconde étoile à ce roman, dans la mesure où il développe un monde steampunk propice à des parties de jeu de rôle tordues, dans lesquelles s’affronteraient différents groupes sans manichéisme.

La blogosphère :
Bruno Faidutti’s Blog
(10/12/2017)
« Dragons »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(08/12/2017)
« Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy »

Places to Go, People to Be
(04/12/2017)
« 2e Défi PTGPTB Trois Fois Forgé - Les Jeux »

Du bruit derrière le paravent
(31/10/2017)
« Cthulhutech - Ep. 1: un nouveau costard »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »