« De charbon et d’éther »
Dernières fiches ajoutées :

Etait-ce un complot ? une messe noire ? Impossible ...

La question des vêtements et de la nudité est certainement celle qui a le plus (...)

D’abord on est ébloui des richesses et des merveilles de Londres, mais bientôt (...)

de X. Dorison et E. Breccia.

de Kara et Masa.

À l’impératrice Eugénie qui s’épouvantait de l’architecture de son opéra, ni néoclassique, ni néogothique, ni Louis XV, ni Louis XVI ... Charles Garnier aurait répondu : « Mais Madame, c’est du Napoléon III »...
Dans cet esprit, ce site ne se veut ni exclusivement blog de critique littéraire ou musical, ni compilation systématique de fiches historiques, ni simple réflexion autour de la pratique des jeux de rôle, mais tout cela à la fois.

« JDR  , steampunk, utopies, uchronies, et mondes de l’imaginaire. »

Si le JDRA   d’ambiance steampunk annoncé voilà plusieurs années n’avance pas d’un iota, faute de temps, de testeurs ou de motivation, du moins le matériau que représente ces fiches s’accumule t-il au gré des butinages. La rubrique « Inspi » s’étoffe peu à peu ; couplée au « Blog-notes » elle prend une allure plus critique qui m’a permis d’entrer en relation avec un certain nombre d’écrivains, de dessinateurs ou de compositeurs de façon conviviale et constructive. Qu’ils en soient ici remerciés. Le reste des fiches, à l’image de miscellanées, est toujours aussi peu systématique mais veut offrir un voyage dans un XIXe siècle historique ou imaginaire.

Alors que vous soyez ici pour une information précise, ou simplement de passage à la recherche d’un peu de dépaysement, soyez les bienvenus.

(Juin 2013.)

.
1855
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Utopiales 2012 : un bilan.
par Caracalla

Après 11h passées dans la cité des congrès de Nantes, jeudi dernier, voilà le bilan que je fais de « mes » Utopiales. En trois mots : une bonne journée.

Il m’a semblé d’abord qu’il y avait plus de monde que l’an passé : des visiteurs arrivés plus tôt et semble t-il restés plus tard, des conférences plus bondées, ... mais moins de guss déguisés !
Pas vraiment de thème cette année à la différence de l’édition précédente, mais une organisation quasiment similaire : des conférences "scientifiques", littéraires, un salon du livre, un pôle ludique, un cycle cinéma (dont je n’ai pas du tout profité), des expositions etc.

À la rubrique des conférences "scientifiques" (le salon était présidé par Roland Lehoucq qui porte la double casquette d’astrophysicien et de chroniqueur dans Bifrost), l’attraction était évidemment ce jeudi Cédric Villani, médaille Fields en 2010, excusez du peu. Il est vrai que le mathématicien par sa renommée autant que par son style (lavallière et araignée en broche) mérite le déplacement. Pour le dire simplement, il a fait un tabac. L’autre « table ronde » que j’ai suivie, sur les savants fous, pourtant prometteuse, n’a pas réussi à mon sens à sortir du lieu commun, par manque de préparation sans doute. Pour les conférences littéraires, celle sur "les nations de la science-fiction" réunissant Ayerdhal (français), T. Pincio (italien), N. Spinrad (Etats-Unis mais tellement ... francophile !), G. Panchard (suisse) était intéressante, mais laissait un goût d’inachevé.

En ce qui concerne le salon du livre même remarque que l’an dernier, c’était assez peu pratique, à ceci près que j’ai quand même un peu mieux compris le classement des ouvrages : par maison d’édition. Pourquoi pas, mais alors il aurait été bon d’organiser des “plots” sur les auteurs en vedette, par exemple les invités, regroupant l’ensemble de leurs parutions disponibles. J’ai quand même réussi à obtenir trois ou quatre dédicaces, qui donneront ici lieu j’espère à quelques fiches de lectures supplémentaires. Il n’y avait encore une fois qu’un maigre vendeur de livres d’occasions, qui m’a permis de trouver quand même (je m’en réjouis fort) Tarzan vous salue bien de Philip Jose Farmer ... j’en bave d’avance.

Dernier élément, je m’étais pré-inscrit aux trois « cours du soir » proposés. Le premier, sur les héroïnes dans la science-fiction était intéressant, mais calibré sur une demi-heure d’exposé / une demi-heure de discussions. Je le regrette un peu, j’étais venu accumuler des connaissances, pas assister à un débat entre féministes de bords différents. Le second, sur les comics avait bien commencé mais a rapidement tourné à l’accumulation de couvertures de magazines. Comme le premier, il ne présentait pas de remise dans un contexte historique et perdait en cela beaucoup de sa pertinence — excuser la déformation professionnelle sans doute de cette remarque. Le troisième valait à lui seul la journée. « Des utopies à la science-fiction », par Ugo Bellagamba, clair, construit, contextualisé pour le fond, et avec même une forme très pédagogique. Je devrais vous en donner la teneur dans une prochaine fiche.

Au total, j’aurais fort apprécié pouvoir revenir le lendemain. J’ai très peu profité des expos, pas vu un seul film, n’ai pas eu le temps de faire une seule partie de jeu de société et encore moins de jeu de rôle. Le bilan est donc bien plus positif que l’an dernier. Il n’y a plus qu’à espérer que les Utopiales 2013 tombent elles aussi pendant les vacances ...

En attendant, il est toujours possible de retrouver un certain nombre de ces rencontres en vidéo sur le site des Utopiales.

La blogosphère :
Du bruit derrière le paravent
(23/10/2017)
« Les Légendes de Demain ! »

Bruno Faidutti’s Blog
(15/10/2017)
« Essen »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(07/10/2017)
« « Nous ne sommes pas des numéros ! » La réponse des écrivains russes aux idées d’Alexeï Gastev (Patrice et Viktoriya Lajoye) »

Places to Go, People to Be
(01/10/2017)
« Thème/Style/Genre : créer une bonne histoire pour les grandes occasions »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »