Cité du Soleil et autres récits héliotropes (La)
Auteur Ugo Bellagamba
Date 2005
Editeur Gallimard Folio SF
Nb de pages 400 p.
Type Novellas uchroniques
ISBN 978-2070303885

Bref résumé de l’histoire.

L’ouvrage comprend trois nouvelles.

- La première, éponyme, pourrait être classée dans la — peu commune — rubrique des utopies autant que dans celle des uchronies : et si Tommaso Campanella, avait véritablement fondé sa Cité du Soleil ? Au début du XXIe siècle, une jeune femme se lance à sa recherche pour retrouver son amour disparu.

- La seconde, L’Apopis républicain, suivie de La stratégie d’Alexandre, est bien uchronique : en 1798, les savants de la campagne d’Égypte ont découvert un site bien particulier, poussant Bonaparte à se couronner Empereur-Pharaon du monde occidental. Deux cents ans plus tard, alors que les hommes sont partis à la conquête de l’espace, l’Empire est mis en péril par des Républicains. Tout se joue à bord du Champollion, en orbite autour de Titan.

- La troisième, Dernier filament pour Andromède est de la SF pure : alors que l’univers meurt, destin accepté sinon voulu par les entités supérieures qui le peuplent, seuls les Hu semblent vouloir s’y opposer, déposant tous leurs espoirs dans le voyage de Hu-Jon, le Gardien de la Mnémothèque.

L’ensemble est complété d’une « Bibliographie raisonnée » et d’une postface intitulée « De la nécessité de faire ses gammes ».

Bio-bibliographie.

Ugo Bellagamba, né en 1972, est maître de conférence en histoire du droit et des idées politiques à l’université de Nice depuis 2002. En parallèle, il mène une carrière d’écrivain et d’animateur de la science-fiction française, il était par exemple délégué artistique du festival des Utopiales en 2012. Plusieurs de ses nouvelles ont été récompensées : prix Bob Morane et prix Rosny Aîné en 2005 pour « Chimères ! » paru dans Bifrost n°38 ; prix Rosny Aîné à nouveau en 2012 pour « Le journal d’un poliorcète repenti », paru dans Galaxies n°14/56 ...

- Tancrède, une uchronie, Les Moutons électriques 2009, rééd. Folio SF en 2012. Prix Rosny aîné 2010.
- La Huitième colline de Rome, [roman historique], Mémoires Millénaires, 2009.
En co-écriture avec Thomas Day :
- L’École des assassins, Etoiles Vives/Bélial, 2002.
- Le Double corps du roi, Gallimard, Folio SF, 2003.
En co-écriture avec avec Eric Picholle :
- Solutions non satisfaisantes (une anatomie de Robert A. Heinlein), Les Moutons électriques, 2008.

Plus d’informations sur son site officiel.

Incipit de L’Apopis républicain.

« (Extrait de la correspondance de Jean-François Champollion, égyptologue et responsable scientifique de la troisième campagne d’Égypte (1825-1828) à Napoléon Ier, Empereur des Français et Grand Consul d’Orient)

Thèbes aux Cent Portes, le 23 février 1828.
Prince Empereur et Grand Consul d’Orient,

Jeté depuis plusieurs mois au milieu des monuments de l’Égypte, je suis effrayé de ce que j’y lis, plus couramment encore que je n’osais l’imaginer. Je vous annonce ici que j’ai des résultats. Beaucoup d’éléments qui n’étaient que soupçons ont pris un corps et une certitude incontestables. Vous trouverez ci-dessous le rapport de mes dernières recherches et vous pourrez constater que Votre attente n’a point été trompée. Toutes les espérances ont été dépassées. »

Article suivant >
.
1798
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Stratigraphie littéraire.
par Caracalla

La Cité du Soleil et autres récits héliotropes est une série de récits particulièrement intéressante à lire à la lumière de la postface qui clos l’ouvrage : « Je veux dire un mot, enfin, sur la partie technique de l’écriture. Certains l’occultent, mais je la considère comme essentielle. […] en bon apprenti, j’irai remettre mon ouvrage sur le métier. Cent fois, mille fois, autant qu’il le faudra. »

La première nouvelle, « retravaillée en profondeur » était préalablement parue en 2002. Sans véritablement d’histoire ou de rebondissements, elle vaut à mon avis surtout pour les encarts sur le texte original de Campanella — le sujet de DEA de Bellagamba. Paradoxalement du coup, il faudrait que je retrouve le texte original qui, d’après la postface, « [voulait] trop en dire, trop en apprendre au lecteur ». Car s’il y a un reproche que l’on ne peut pas faire à Bellagamba, c’est de manquer de didactisme, sa conférence aux Utopiales de 2012 en est la preuve.

La seconde nouvelle, L’Apopis républicain, (a priori légèrement revue en 2002) était paru en 1999 sous le pseudonyme de Michael Rheyss. Le texte est agréable, même si je ne peux m’empêcher de penser à Stargate, film & série qui ne me déplaisent pas mais qui donnent un air de déjà vu. Autre influence (plus intéressante à mon avis) la course-poursuite sur Titan rivalise tout à fait, elle, avec certains passages de La lune seule le sait, que je classe parmi les tous meilleurs romans steampunk de ma bibliothèque. Le récit qui complète l’Apopis, La stratégie Alexandre reprend le thème de l’automate-presque-humain objet littéraire depuis l’Eve future d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam jusqu’au Dernier voyage de l’automate joueur d’échecs de Thomas Day. À mon goût on change là de niveau pour entrer dans la très bonne SF aux parfums steampunk assumés qui plus est.

Je ne développerai pas de commentaire particulier sur la troisième nouvelle, Dernier filament pour Andromède, strictement SF, qui sort donc du cadre volontairement limité de ce blog-note, sauf à dire qu’elle a été pour moi le meilleur moment de lecture, méritant à elle seule l’achat de l’ouvrage.

Au delà des récits eux-mêmes, le livre est donc intéressant parce qu’il donne à voir des strates d’écriture de qualité croissante. J’ai du coup bien l’intention de me plonger dans le roman suivant de l’auteur, Tancrède, une uchronie, prix Rosny aîné 2010, ce qui est par avance gage d’une certaine qualité.

La blogosphère :
Du bruit derrière le paravent
(23/10/2017)
« Les Légendes de Demain ! »

Bruno Faidutti’s Blog
(15/10/2017)
« Essen »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(07/10/2017)
« « Nous ne sommes pas des numéros ! » La réponse des écrivains russes aux idées d’Alexeï Gastev (Patrice et Viktoriya Lajoye) »

Places to Go, People to Be
(01/10/2017)
« Thème/Style/Genre : créer une bonne histoire pour les grandes occasions »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »