Azimut
Scénario Wilfrid Lupano
Dessin & couleurs Jean-Baptiste Andréae
Date 2012
Editeur Vents d’Ouest
Type Bande dessinée fantastique
ISBN 978-2-7493-0647-6

Bref résumé de l’histoire.

Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu’ailleurs, on reste profondément outré par l’idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.

Mais a-t-on la possibilité d’y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C’est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C’est aussi l’avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c’est de l’argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres.
Et puisqu’on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n’a probablement rien à voir… Ou alors, c’est tout l’inverse.

En compagnie d’une myriade de personnages fantastiques que n’aurait pas reniés Lewis Carroll, embarquez pour un fabuleux voyage qui vous emmènera tout autant dans les sphères éthérées de l’imagination qu’au cœur des préoccupations existentielles humaines.

Texte © Vents d’Ouest

Bio-bibliographies.

Wilfrid Lupano est né en 1971 à Nantes et réside aujourd’hui à Toulouse. C’est surtout par la pratique du jeu de rôle qu’il a appris les ficelles d’un bon raconteur d’histoires. Après une première série dessinée par Fred Campoy chez Delcourt, Little Big Joe, Wilfrid Lupano rencontre le succès avec Alim le Tanneur, série dessinée par Virginie Augustin, également chez Delcourt. Avec Yannick Corboz, il a signé Célestin Gobe-la-Lune et L’Assassin qu’elle mérite. Il est également le scénariste de L’Ivresse des fantômes, L’Honneur des Tzarom ou encore Le Droit Chemin. Voir ici son blog
Texte © Vents d’Ouest

Après des études aux Beaux Arts de Bordeaux, Jean Baptiste Andréae débute une carrière dans la publicité puis dans l’infographie. Il découvre la bande dessinée en 1991 suite à sa rencontre avec Mathieu Gallié. Après Mangecœur, leur première série primée à de nombreuses reprises, ils créent Wendigo chez Vents d’Ouest en 1998. Il se lance ensuite tout seul avec la série Terre Mécanique avant de dessiner La Confrérie du Crabe. Voir ici son blog.
Texte © Vents d’Ouest

Incipit.

< Article précédent Article suivant >
.
1855
Lancer la recherche
Le Blog-Notes.
Perdre le Nord
par Caracalla

Prenons les paris : vous aussi vous tomberez amoureux de Manie Ganza. Vous aussi, voudrez acquérir son reflet emprisonné par l’action d’une libellule mémorantèle. Et je ne doute pas non plus que vous souhaiterez acquérir cette bande dessinée une fois refermée.

J’avais emprunté Azimut par hasard après avoir consulté l’intérieur de la couverture : titré « Encyclopédie des Chronoptères », il présente de belles planches tout à fait steampunk. Et bien, cette bande dessinée dans son ensemble est un petit chef d’œuvre.

Le scénario va bien au-delà du non-sens annoncé. L’histoire dès ce tome, a une épaisseur certaine, tout en lançant de nombreuses pistes vers le ou les tomes suivants. Sans prétendre (pour l’instant ?) se placer « au cœur des préoccupations existentielles humaines », avouons que prendre pour base de scénario le vol du pôle Nord et le retour de l’arracheur de Temps aurait pu passer pour un exercice périlleux ! Mais l’histoire s’appuie sur des personnages tout à la fois fragiles, fantasques et attachants. Les jeux de mots sont bien trouvés et incitent à une seconde, voire une troisième lecture attentive pour bien en profiter.

Les références aux grands contes du XIXe siècle offrent plusieurs niveaux de lectures. Lewis Carroll et son lapin blanc évidemment, non pas obsédé par les montres, mais attiré par les boussoles dans la superbe dernière case où il apparait (p.46)— quoiqu’une horloge sonnante incrustée dans le coin inférieur droit, ouvre de nouvelles interrogations. Référence aussi, à mon avis, à L. Frank Baum et son Magicien d’Oz. Manie Ganza peut être mise en parallèle avec Dorothée (mais une Dorothée beaucoup moins innocente et beaucoup plus… sensuelle) ; les sauges autour d’elle avec les compagnons de voyage de l’héroïne, telle la boite de conserve à vapeur, avec le bucheron de fer-blanc ; ou encore toute une série de races étranges en fond d’images.

La composition & le dessin sont menés avec une grande maîtrise. Le dessin multiplie les références à des genres variés : dessin entomologique, caricature (le pauvre roi Irénée de Ponduche a des faux airs de Benoit XVI), ou encore pin-up des années 50. Le découpage lui même prouve une grande maîtrise de l’ellipse, qui fait, à mon sens, tout le sel du 9e art. Ainsi p.27 l’hélicoptère à pédale du major Oreste Picote devenu véhicule terrestre en raison de la collision (éludée) avec l’arbre jeté par un anthropogigue deux pages plus tôt. Ou encore, bien entendu, le choix de cadrage des cases : par exemple le déshabillé de Manie p.39 limité à ses jambes (que le lecteur se rassure, il verra tout la page d’après !), comme enfin en dernière page l’élargissement du plan des seuls yeux, au visage et aux mains du roi.

En bref, une BD qui vous fera perdre le Nord, mais pas votre temps. J’attends maintenant la suite avec grande impatience.

La blogosphère :
Du bruit derrière le paravent
(23/10/2017)
« Les Légendes de Demain ! »

Bruno Faidutti’s Blog
(15/10/2017)
« Essen »

ReS Futurae — Recherches sur la SF
(07/10/2017)
« « Nous ne sommes pas des numéros ! » La réponse des écrivains russes aux idées d’Alexeï Gastev (Patrice et Viktoriya Lajoye) »

Places to Go, People to Be
(01/10/2017)
« Thème/Style/Genre : créer une bonne histoire pour les grandes occasions »

Mondes en chantier
(29/06/2017)
« Cyberpunk Reload, épisode ça-va-peut-être-aller-maintenant-hein »

Les pensées de Cuchu
(23/04/2017)
« Ode aux celtes »

Blog à part : troisième époque
(21/04/2017)
« Voter peste ou voter choléra? »

À contre-courants - LOVD
(20/07/2014)
« Druide, d'Olivier Peru »

Le Blog des MJs
(20/04/2014)
« Les accessoires c'est essentiel - article issu de la dernière mise à jour PTGPTB »